Rétrospective sur des projets de classe à la CDJ – Des élèves et des enseignants engagés à la CDJ.

Publié le lundi, 05 février 2018, par Alain Sirois, Agent de développement communautaire et culturel

Rétrospective sur des projets de classe à la CDJ – Des élèves et des enseignants engagés à la CDJ.

Un nouveau semestre est commencé et, pour certains cours, on doit tourner la page et passer à autre chose. Comme il est de coutume de faire une rétroaction quand un projet est terminé, voici quelques coups de cœur.

 

1 — Les classes de bois ouvré travaillent en inclusion scolaire pour amener de la chaleur dans la Cité des Jeunes A.-M.-Sormany.

 

Les élèves des classes d’inclusion scolaire se sont retrouvées dans la classe de M. Beurnald Doiron au premier semestre. Aidés de leurs confrères et consœurs de classe, ils ont travaillé à divers projets personnels. Le résultat en est toujours hors de l’ordinaire. Ce projet d’inclusion qui est maintenant bien établi en est à sa cinquième année. Les élèves en bois ouvré ont profité de ce projet autant que les participants des classes d’inclusion puisqu’il s’agissait d’une découverte réciproque. Ils ont partagé leur passion du travail du bois avec les jeunes à besoins particuliers et ces derniers leur ont donné de la chaleur humaine qui manque bien souvent dans une époque où l’individualité prime. L’avis est unanime parmi les participants : ça fait du bien d’aider son prochain et c’est bien valorisant de partager son temps et son savoir. De plus, on faisait remarquer que tous les participants avaient le sourire aux lèvres lorsque venu le temps de se rendre en atelier.

Dans la photos ci-dessus: Devant, de gauche à droite : Alex Harquail (12e), Karen Paradis (11e), Cedrik Dufour (11e), Véronique Pelletier (11e), Mathias Rioux (10e), Lilianne Corriveau (11e), Vincent Martin (11e), Isabelle Caron (12e), Charles-Antoine Martin (9e).

 

 

 

Derrière : Zakary Couturier (12e), Francis Bélanger (12e), Nicolas Grondin (11e), James Corriveau (11e), Amélie Roy (11e), Alex Ouellet (11e), Tony Thériault (12e), François Tardif (12e).

 

2 — La classe de nutrition prépare des collations santé dans le cadre de ses cours.

La classe de nutrition veut rendre le fait de « manger santé » attrayant par le biais d’activités ludiques et pédagogiques. Par exemple, la création d’un squelette en légumes a permis aux élèves de relier biologie et nutrition en reliant les groupes alimentaires aux différentes parties du corps. Les collations sont ensuite partagées avec des classes, celle des élèves à besoin particuliers par exemple ou avec le groupe d’employées du secrétariat à l’occasion de la semaine des secrétaires.

 

Bonne bouffe — un projet international

Grâce à un projet parrainé par l’organisme Place aux compétences, la classe de cuisine dirigée par Mme Maryse Roussel a mis la touche finale au projet semestriel spécial : « Défi Bonne Bouffe du Monde ». Avec leur partenaire de travail, les élèves ont choisi un pays et ont effectué une recherche approfondie sur les habitudes alimentaires ; les traditions ; les aliments particuliers ; l’équipement de cuisine et les méthodes de cuisson, pour en arriver à élaborer un menu typique de ce pays.

Les élèves avaient plusieurs défis à relever, dont l’élaboration de trois services dans le menu, des aliments typiques à découvrir, respecter leur budget, garder l’équilibre nutritif, présenter des plats avec des saveurs, des textures et des couleurs variées, une période de 60 minutes pour préparer leur repas avec les quatre autres équipes de travail du cours, et bien d’autres. 

Du 8 au 19 janvier, ils ont préparé ce menu pour le partager avec deux invités chacun. C’est ainsi que les 55 élèves, répartis dans 13 équipes, ont dégusté chacun leur repas au dîner avec un total de 26 invités.  

Des invités heureux!

 

 

 

Commentez à partir de Facebook !

Tous droits réservés © Cité des Jeunes A.-M.-Sormany

C.P. 130, Edmundston, NB E3V 3K8, (506) 735-2008